• APHTOSE REBELLE

     retour à la page d'Accueil

     

    En début d'année passée, j'avai eu un cas d'aphtose particulièrement rebelle, et récidivante depuis plus de 10ans.

    Un traitement de fond en homéopathie accompagné d'un draînage avait permis une résolution des signes aigûes, et un espacement des poussées. 

    Il y a encore trois mois, j'ai eu un nouveau cas, pour lequel je suis partit sur une autre thérapeutique de fond homéopathique, mais cette fois ci, en préparant bien le terrain par un bon draînage. A trois mois, aucune récidive.

     

    Les cas d'aphtose rebelle, chronique, révidivante ne sont pas si rares que ça. 

    Bien que ce soit un mal absolument bénin, c'est très douloureux et handicape sérieusement la vie lorsque cela devient "routinier".

    je dirai même que sur le long terme, on pourrait envisager une évolution vers certains déséquilibres voire carences nutritionnelles, du fait des troubles de la mastication que cela engendre. Sans parler des répercutions sur le moral.

    Toujours, les patients qui viennent me voir sont assez désespérés, car ils ont absolument tout tenté. Même l'homéopathie, en auto médication.

    L'auto médication, en homéopathie, sur les problèmes d'une aphtose aigûe, peut être très efficace. Toutefois, les aphtoses récidivantes, chroniques, rebelles à toute thérapeutique aigûe, peuvent être très avantageusement proposés à la pratique d'une homéopathie de terrain.

    à suivre

     

     

    Dococach

     

    retour à la page d'Accueil

    retour à la page d'Accueil