• Cancer et prise en charge holistique

     

     

    il faut toujours être prudent lorsqu'on parle de soigner le cancer par une méthode, quelle qu'elle soit. Les oncologues qui connaissent la chimiothérapie , la radiothérapie, en complément de la chirurgie, sont tout aussi prudents.

    Surtout s'ils ont un peu de bons sens et d'expérience.

    Jamais aucun professionnel de santé, de n'importe quel bord, ne se targuera d'avoir LE remède miracle.

    Ce qui suit n'est donc pas une invitation à faire n'importe quoi, n'importe comment.

    Des cancers, j'en ai vu -trop-dans mon expérience professionnelle-et personnelle-, pour ne plus aujourd'hui méconnaître les stades EXACTS de la maladie, au delà des termes techniques médicaux.

    De plus, la prise en charge -ou plutôt le modèle de prise en charge holistique que j'ai développé et que je propose sans réserve aux malades qui veulent bien me faire confiance, est une stratégie de bon sens et d'expérience, dont les effets bénéfiques ne peuvent être niés.

    Sans toutefois tomber dans le "messianisme", surtout avec une maladie aussi grave que le cancer.

    Pour faire une comparaison , je voudrais rendre un hommage ici à un de mes Maîtres, le Dr Raphaël Nogier, qui soulage encore et toujours certaines névralgies en cautérisant certains points de l'oreille. Il nous as souvent dit qu'il trouvait dommage de ne pas faire bénéficier un malade qui souffre d'un moyen de traitement le plus souvent TRES efficace, et sans danger, sous pretexte qu'il ne soit pas "validé" par les sociétés savantes.

    A mon tour, je trouve dommage de ne pas faire bénéficier un malade atteint d'un cancer, et qui en souffre, d'une forme de thérapie efficace le plus souvent, et sans danger, sous pretexte qu'elle n'est pas "homologuée".

    Il est bien évident que je ne peux détailler les "soins" que je propose dans un blog. 

    Et il est bien entendu clair que jamais je ne m'oppose à un moyen chimio ou radiothérapique lorsqu'il le faut.

    IL y a de l'espoir à essayer de reflechir sur les moyens les plus pertinents , naturels, et sans danger, à mettre en oeuvre dans un cancer.

    Nous avons encore du chemin à parcourir, des découvertes à faire.

    Mais d'ores et déjà, certains sentiers non conventionnels donnent de trop bons résultats pour qu'on les néglige.

    Je vous encourage à me joindre si vous êtes dans une situation de désespoir face au cancer. Je connais -bien trop- le côté trop technique et "stérilisé" de la médecine officielle face à ce fléau. Mais je lui reconnais aussi des avancées techniques dont il faut avoir recours si besoin. 

    Nous ne sommes malheureusement pas dans un pays (comme l'Allemagne) pour pouvoir créer un "centre holistique" qui travaillerait de concert avec les centres oncologiques classiques des CHU.

    Mais nous avons encore la possibilité d'appliquer des soins non conventionnels et efficaces chez nous, à vos domiciles respectifs, avec l'aide d'un parent proche. Deux parents proches serait l'idéal.....

    Ce dernier point est capital.

    La logistique dont nous sommes privés en France (faute de pouvoir créer ces centres dont je vous parle) est énorme pour celui/celle (ceux/celles) qui vont soutenir le malade cancéreux dans ses soins "parallèles". Enorme. Et je sais de quoi je parle, croyez moi.

    Mais ça vaut la peine d'être tenté. Je l'ai vu.

     

    Docoach

     


  • Commentaires

    1
    lina michel
    Dimanche 16 Juillet 2017 à 18:00

    j ai un cancer primaire du poumon avec un cancer secondaire de cerveau et des meta osseuses traité par radiotherapie pour le cerveau j ai repris mes esprits mais quand au reste tout reste un probleme la  chimio therapie per os je l ai tres mal supportée xalcori maintenant j ai une autre chimio tout aussi mal supportée que la précédente je voudrais aller en allemagne pour avoir un traitement a la vit b17  ce traitement sera t il pris en charge par la  ss  ce traitement hollistique peut il m'etre favorable

    2
    Vendredi 21 Juillet 2017 à 08:58

    Bonjour , je comprends bien votre souhait d'aller complèter votre prise en charge conventionnelle (radio chimio) par des soins "alternatifs" (comme , notamment, mais pas que, la vitamine B17). Je pense que si j'étais dans la même situation que vous, et que, physiquement, je soit en mesure de le faire, je n'hésiterai pas une seconde. L'Allemagne n'est pas si loin, mais-je le répète-il faut être dans une période de "rémission" relative, compatible avec un aller ET un retour. L'idéal est d'avoir un entourage qui partage vos convictions et qui accepte de vous accompagner. Ce n'est pas toujours le cas, et voire même, dans certains cas, c'est l'entourage qui "retarde" le malade, à force de tergiversations. Ce qu'on peut aussi comprendre, si on considère la confusion qui règne dans ce domaine actuellement dans notre pays. Mais personne n'est parfait. Pour le reste, ces soins ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale à ma connaissance, mais rien ne coûte de demander directement auprès de la caisse dont vous dépendez. J'ai vu pas mal de différences de prise en charge d'une caisse à une autre dans ma carrière, pour pouvoir affirmer que ce qui se passe dans l'une n'est pas le reflet de ce qui se passe dans l'autre ! Tenez moi au courant par mp si vous en avez le temps/l'envie, j'ai souvent du retard dans les réponses mais je fait de mon mieux pour répondre à toutes/tous. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :