• Depistage ou prévention?

     

    Un bel article sur un quotidien médical cette semaine:

    il était question de "prévention" sur le titre.

    Forcément, en tant que Thérapeute Holistique, je me suis dit "mon cher Santourian, jettes y un oeil, cela ne peut pas être inintéressant comme article".

    Forcément, j'ai rapidement déchanté, lorsque j'ai lu les premières lignes et que j'ai constaté qu'il s'agissait en fait de dépistage:

    essentiellement dépistage des cancers les plus fréquents: colo rectal, prostate et sein..... L'auteur préçisait que les médecins devaient être encore plus impliqués dans ces processus, mais qu'ils n'avaient pas le temps disponible pour s'y dédier. Et ainsi de suite.....

     

    Bref, il n'était pas question de prévention, mais de dépistage. J'ai, par acquis de conscience, terminé la lecture de l'article.

    Et il ne fût question de rien d'autre.

    Pas un mot sur l'obésité, le diabète, le tabac, l'alcool, la drogue, etc......

     

    Forcément, lorsqu'on donne deux sens différents au même mot, on prend le risque d'être déçu.

     

    Et j'attire l'attention du lecteur sur le fait que la prévention, qui, pour moi constitue la forme essentielle de la médecine, demande du temps, et n'exclue pas forcément le dépistage, mais l'un et l'autre sont deux choses différentes.

    Entendez moi bien: une pelle est différente d'une pioche, et l'une et l'autre ont chacune leur utilité, mais restent deux choses bien distinctes.  Exclure l'utilisation de l'une sous pretexte qu'on ne sait utiliser que l'une ne signifie pas que l'autre soit nulle ou inefficace.

    Chacune a son rôle à jouer.

    Il en va ainsi du depistage et de la prévention. Deux choses différentes.

    Je pense qu'aujourd'hui, il faut former des médecins au depistage de manière exclusive, pour arriver à solutionner le problème d'un "triage" qui devient de plus en plus lourd. Le temps de l'Omnipraticien est derrière nous. 

    Le dépistage de masse est un travail colossal, un boulot à part entière.

    D'une manière identique, les médecins holistiques ont déjà un travail énorme de prévention qui ne leur laisse pas de temps pour le depistage. C'est un fait.

    "Chacun son boulot" dirait mon concierge.

    Et il aurait raison!

     

    Docoach

    « Les fondamentaux en Calisthénicsbuvez! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :