• Petit lexique à l'usage des curieux de l'épidémie

     

    Incubation: période qui sépare le contage des premiers symptômes de la maladie.

    Contage: "contact" entre une personne saine et une personne contagieuse (mais pas forcément malade) (ou une source non humaine de contagion bien entendu)

    Tests rt PCR: Test de mise en évidence du microbe chez un malade (par amplification du génôme du microbe). Le Gold standart du diagnostique en infectiologie est la mise en évidence du microbe au microscope. A défaut, le PCR permet , en quelque sorte, de donner la possibilité au microbe de se multiplier rapidement pour témoigner de sa présence lorsqu'on n'a pû le saisir au microscope. A pratiquer pour le diagnosique ET pour la surveillance du malade (qui ne l'est plus lorsque le test se négative)

    Sérologie: dosage des anticorps. On demande toujours au moins deux sérologies à 3 semaines d'intervalles, la positivation pouvant survenir après la première prise de sang. Important: on peut être négatif et bien malade, tout comme on peut être positif et .....pas malade: c'est le cas de la séropositivité au HIV, vis à vis de laquelle nous avons des patients qui ne déclarent pas la maladie alors qu'ils ont bien des anticorps. Autrement dit que leur corps a produit des anticorps contre le virus. Bref, une sérologie isolée ne permet pas de conclure. Il en faut au moins deux. Et c'est un test qui permet la réflexion diagnostique de manière rétrospective (après coup)

    Porteur sain ou patient asymptomatique: patient ayant un test PCR positif , ou encore mieux chez qui on retrouve au mircoscope le germe de la maladie , mais qui n'exprime aucun symptôme de la maladie. Autrement dit, sans faire un examen au microscope ou un PCR, tout le monde est porteur sain jusqu'à preuve microscopique du contraire.

    Patient paucisymptomatique: patient exprimant la maladie sous une forme atténuée. Nécessite donc d'affirmer la maladie. Et, encore une fois, affirmer une maladie infectieuse, c'est par la mise en évidence du microbe chez son hôte...... Autrement dit, sans faire un examen microbiologique, tout patient qui a un symptome isolé ou plusieurs symptomes d'expression minime de la maladie est paucisymptomatique jusqu'à preuve microscopique du contraire.

    Voilà.

    Oh, je ne me fais plus d'illusions désormais:

    Ce message s'autodétruira à la fin de votre lecture......

    Docoach

     

     

     

    « Quelques Remèdes Homéopathiques du confinementLa Spherula dentata »

  • Commentaires

    1
    pov'juliette
    Lundi 27 Avril à 11:54

    ...si ça pouvait être vrai pour le corona

    Au fait je ne sais pas si vous êtes amateur de bière, mais on m'a dit que les Belges échangeaient en ce moment deux Corona pour une Mort Subite!

    Portez-vous bien

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :