• Il n'est jamais évident, ni inutile, de répéter les bases.

    L'Homéopathie est une Thérapie qui considère le système immunitaire en tant que fonction salutaire et discriminante.

    Pour cela certains "pré-requis" sont indispensables.

    La Réponse Immunitaire se compose de trois phases:

    -la première et non spécifique: aigûe, exsudative, inflammatoire: c'est la Fièvre, avec un grand "F". Objet de ce post, je détaille plus loin.

    -la deuxième est la phase de prolifération cellulaire: elle met en jeu un pool biologique discriminant.

    -la troisième est celle de détersion, ou de réparation. Elle met en jeu un pool biologique de ...."nettoyage".

     

    Il est évident que ces trois périodes ne se succèdent pas dans le temps aussi bien que je le énumère, et qu'en réalité, elles s'interpénètrent.

    La Fièvre est le premier "rempart" dont dispose l'organisme pour rendre inoffensif toute agression microbienne, quelle qu'elle soit (bactérie, virus, parasite).

    Un degré suffit pour réduire la multiplication d'un microbe de manière drastique.

    Cette saine chaleur est pourtant, souvent, inconfortable: elle s'accompagne de frissons, de courbatures, d'asthénie.

    C'est que pendant cette période, les vaisseaux se dilatent pour permettre aux toutes premières cellules de la réaction immunitaire (les macrophages, qui "mangent" et inactivent les microbes), puis/et aux cellules de la deuxième période (celles qui sont douées de facultés discriminantes et de mémoire) de faire leur travail. (Bien sûr, d'autres molécules sont libérées, aux noms compliqués, qui mettent en jeu l'immunité non-cellulaire, mais mon propos n'est pas un cours sur le sujet.)

    Bref, cet inconfort relatif, qui a le mérite de rendre presque inoffensif l'agresseur microbien, et d'informer au plus vite, et le plus durablement possible le "quartier général" de l'Immunité sur l'état des lieux, afin de prévenir toute nouvelle invasion dans le futur (ou du moins de la rendre plus confortable la prochaine fois), fait partie du mécanisme.

    Respectons là.

    Rien de mieux que de soins Homéopathiques pour simplement la maintenir dans des normes un peu plus confortable SANS l'étouffer. J'insiste sur ce point.

    Une "vraie" fièvre éloigne -temporairement- le sujet de la nourriture, et alors le remède homéopathique, associés à du repos (le plus souvent spontanément pris),une hydratation convenable et une phytothérapie draînant les émonctoires et aidant la neutralisation microbienne, fait un travail remarquable de nettoyage en un temps record!

    Les enfants -aujourd'hui adultes-qui ont été autrefois soignés de cette manière, expriment souvent avec désarroi, et humour, ces épisodes en disant:

    "c'était presque injuste d'avoir été si vite sur pied et de devoir retourner si vite à l'école"......"on n'était presque jamais vraiment malade finalement"......

    La Fièvre......cette incomprise!

     

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     

     


    votre commentaire
  • Cet article fait un peu suite au précédent.

    S'il vient dans un blog sur l'homéopathie, c'est parce qu'en Homéopathie, comme dans la plupart des consultations Médicales (sinon toutes....), la psychologie reste présente, avec plus ou moins d'intensité, plus ou moins de nuances.....

    Mais la toxicologie des remèdes homéopathiques est loin de s'arrêter au soma (corps) et à des effets directs sur le système nerveux. Partant de là, des effets indirects sur le mental et les émotions. 

    A ces effets toxiques s'ajoutent ceux des dégâts somatiques sur le mental et les émotions.

    Autrement dit, ces deux dernièrs sont sous influence à la fois de la chimie des poisons, mais aussi de tout ce qui touche au corps lui même. Et si on y regarde bien , c'est une évidence que "tout ce qui touche au corps finit par toucher l'esprit (mental et émotions)".

    Notre éducation occidentale sépare très arbitrairement l'esprit du corps.

    Je me souvient d'un des mes enseignants en Arts Martiaux, venu tout droit du Japon, presque méprisant à l'égard de cette vision. Balayant les pratiquants occidentaux du regard, il affirma alors sans hésitation:

    "pour nous au Japon, le corps, c'est l'esprit. Entraîner son corps, c'est entraîner son esprit".........

    A la vision Occidentale dichotomique, il opposait une ferme expérience Extrême Orientale d'unité harmonieuse.

    Je crois qu'il est vain de chercher où se trouve la vérité entre ces deux visions. Mais constatons ensemble que dans la première on se perd, et que la seconde ne souffre aucune discussion.......

    C'est pourquoi l'approche psychologique proposée par les professionnels actuels n'est pas exclusive d'une école ou d'un courant de pensée, et c'est préçisément à ça qu'on reconnaît le professionnel utile et soignant:

    Tous ont constaté que chaque école analyse le "malade" à l'aune de son propre prisme théorique:

    ainsi, en caricaturant, le psychologue "Lacanien" trouvera dans vos jeux de mots, vos lapsus, etc...la matière à son analyse, le "Freudien" trouvera dans votre comportement, quel qu'il soit, une expression de vos instincts sexuels, le "Jungien" verra le pagaïsme ancestral héréditaire dans l'analyse de votre "inconscient".....etc.........

    L'Homéopathe pourrait tomber dans le même piège d'analyser chaque malade à l'aune de la Psychologie de sa Matière Médicale. (C'est d'ailleurs ce que certains reprochent un peu à Kent et à ses partisans.) Et il est vrai que les envolées littéraires de certains sont carrément discutables......

    Je connais peu de professionnels de la psychologie, mais ceux/celles que je connais (et que je conseille à mes patients) je sais qu'ils ne se laissent pas enfermer par une école, ou un courant de pensée, et surtout, surtout, qu'ils n'enferment pas leurs patients dans une camisole analytique sans fin..............(et dans laquelle, parfois, se complaisent leurs patients........)

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     

     


    votre commentaire
  • Si vous êtes réellement dans une situation de souffrance psychologique, qu'elle soit d'origine somatique ou non, ne vous fiez pas aux "bonnes âmes" autour de vous !

    Un patient, la semaine passée, me confiait encore:

    "vous comprenez Docteur, la voisine me disait l'autre jour qu'il fallait que j'apprenne à "lâcher prise", en m'expliquant avec moult détails le fonctionnement de mes pensées........ Et puis, au moment de partir, elle me lâche un "accroches toi", qui m'a sidéré. Et, sur le moment je n'ai pas compris pourquoi cela m'a tant troublé. J'ai mis plusieurs heures à me souvenir de son "lacher prise" du début de son bon discours, en contradiction complète avec son "accroches toi" !!! "

    Eeeeeh oui, quand les "psychologues à la petite semaine" s'en mêlent, je redoute le pire.

    Je lui ai donc expliqué qu'un discours de ce genre emporte n'importe quel être humain doué de bon sens dans la confusion. Encore plus à des périodes de sa vie où il est en péril.

    Ces genres de discours lapidaires sont de plus en plus nombreux et font de plus en plus de dégâts chez les patients que je soigne ces dernières années.

    En quelques mots, pour vous conseiller au mieux, je vous suggère de vous adresser à un professionnel de la santé lorsque "le cibouleau semble déc.nner".  Je sais, nous sommes tous plus ou moins heureux d'avoir une oreille attentive à nos problèmes existentiels (et autres) lorsque le moment est venu. Mais, attention, ne vous laisser pas impressionner par ces "amis", ou "voisins", pleins de "bonnes intentions", qui ont quelques notions de psychologie. Leurs discours peut être plus dangereux que l'arsenic.

    Consultez quelqu'un de compétent.

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • -Définition du terme Placebo selon Docfranc:

    Substance (et par extension, acte, parole, geste,effet,etc...j'en reparlerai plus loin),

    • dont l'effet est salutaire,
    • et  dont l'activité chimique est neutre.

    Jusque là, tout le monde est d'accord (je suppose......ah les fortes têtes....!!)

    Plusieurs remarques:

    1. trouver le placebo d'un malade, selon la définition que je viens d'en donner, devrait être notre rôle premier. En effet, car: sans nuire, il soulage.
    2. une substance neutre, mais....c'est quoi au juste? de l'eau sucrée? ..........L'eau est elle neutre? Connaissez vous toutes les nanoparticules d'aluminium, d'arsenic, de chlore, de plomb, et j'en passe, que vous buvez chaque jour dans votre eau quotidienne? Sont elle neutres? Allons donc! Foutaises!!! Quant au sucre?? Une substance neutre? pour les étoiles peut être, pour nos organismes biologiques, par contre, certainement pas!! Il peut faire la différence entre la folie et la santé mentale, il a un pouvoir addictif, et on voudrait nous faire croire que c'est une substance neutre?!!!!!!
    3. Une parole, un geste, surtout lorsqu'il s'agit de soigner, n'est jamais "neutre": allez dire à un malade qui a un cancer que "ça n'est pas la fin du monde", sans se soucier du type de terrain(au sens homéopathique) à qui vous vous adressez peut avoir l'effet achevant d'un coup de fusil.

     

    J'espère avoir été assez clair, et qu'on ne vienne plus me faire ch.er avec ces c.nneries!!!

     

    Pour l'effet "nocebo", Docfranc est aussi clair à ce sujet:

    -Substance (ou geste, parole, etc..),

    • dont l'effet est néfaste
    • et dont l'activité chimique est neutre.

     

    Voilà. A l'aune de ce que j'ai énoncé plus haut, concluez vous même.

    CQFD

     

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • En faisant un travail de hierarchisation homéopathique pour un patient, j'en ai profité pour lui faire une courte synthèse des venins de serpent qu'on utilise en homéopathie.

    Très intéressé, il m'a suggéré de la publier. Chose faîte ci dessous:

     

    On utilise couramment 5 serpents de la famille des Viperidae, 2 serpents de la famille des Elapidae, et un serpent de la famille des Boaidae.

    Leur emploi est très souvent fidèle dans leur indication. Parfois j'ai pû même certaines réactions paradoxales. D'où vient cette action si profonde, je l'ignore, mais c'est un fait incontestable dont n'importe quel observateur impartial pourra témoigner.

     

    Cenchris est le serpent de la famille des Boaidae qu'on utilise pour des indications proches de Lachesis, mais dont l'alternance mutisme/logorhée est inverse. Ses sensations cardiaques lui confère aussi son originalité (intense sensation angoissante que le coeur prend toute la place dans la poitrine,etc....)

    Elaps Corralinus et Naja Tripudans (ou Naja Naja dans notre pharmacopée,le "serpent à lunettes", en rapport avec l'insigne qu'il porte dans le dos et qui se découvre à la vue lorsqu'il se dresse: voir les "charmeurs de serpent") sont les deux Elapidae qu'on réserve respectivement aux otorrhées chroniques puantes(!) pour le premier, et aux atteintes cardiovasculaire pour le second (avec un tropisme particulier pour les valves cardiaques pour ce dernier). 

    Enfin, les 5 viperidae:

    Lachesis mutus: l'histoire est amusante à propos de ce serpent, puisque ce serait par erreur (comme souvent dans l'histoire des découvertes scientifiques en général, et médicales en particulier) que ce serpent,originaire de Guyane, avait été expédié à Constantin Hering, pour un autre qu'il avait commandé! Il en établit une pathogénésie particulièrement riche et fidèle, et les Homéopathes du siècle passé utilisèrent Lachesis dans des situations particulièrement délicates (comme la Dengue ou l'Hépatite, en association avec Phosphorus) avec un certain succès.

    Vipera Russelli, une petite vipère d'Inde si mes souvenirs sont bons , dont le venin est particulièrement hemorragique. Il est particulièrement intéressant de noter, pour qui connaît le principe de similitude homéopathique, que le venin de Vipera Ruselli est utilisé en pratique Laborantine courante pour les tests de coagulation sanguine humaine (vous savez, lorsqu'on vous fait, par exemple, un bilan de coagulation pré-opératoire).......

    Vipera Redi, la vipère aspic, dont l'emploi en Homéopathie est plutôt celui des troubles ecchymotiques, purpuriques, troubles veineux périphtériques et aux paraphlebites superficielles.

    Bothrops, le "fer de lance" de ......la Martinique (je crois?il me semble qu'il est même la représentation du drapeau local?) est d'un niveau plus avancé que le précédent sur le plan de la thrombose, et son emploi sera plutôt réservé au relai des AVK (antivitaminesK) lors de phlébites profondes.

    Crotalus, enfin, le "serpent à sonnettes", sera réservé aux phénomènes plutôt franchement hemorragiques (en association avec Phosphorus)

     

    Voilà pour ce petit tour d'horizon de nos principaux venins de serpent.

    Je rajouterai quelques liens et photos plus tard

     

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    2 commentaires
  • En cette fin d'année 2015, voir les Peanuts en film était un peu une double action:

    -primo, se faire plaisir, et réveiller l'enfant qui dort en chacun de nous autres, les....."adultes"

    -deuxio, vérifier que le film ne gâchait pas l'ambiance crée par Mr Shultz, l'auteur des Peanuts.

     

    Je n'ai pas été déçu du tout. Amusé, content, et satisfait de voir que les créateurs du film n'ont pas "égratigné" (même sans le vouloir) l'ambiance de cette saga, par trop d'effets..."modernes"....

    Donc, pris par l'ambiance du film qui collait bien à la BD, c'est sans le vouloir que le prisme de ma vision d'Homéopathe s'est déclenché tout seul, alors que je visionnais le film......

     

    L'Homéopathie distingue plusieurs types de remèdes dans un traitement "de fond":

    -le remède étiologique, le remède de terrain, le remède de constitution, le remède de type sensible, et les remèdes symptomatiques.

     

    Certains remèdes de type sensibles me sont apparus comme un éclair, en observant le comportement de chaque "character", de chaque personnage. Souvent très caricatural, parfois moins, je me suis bien amusé à voir le type sensible de la plupart des personnages.

    Prêt? Allons-y!!

    Charlie Brown:

    Snoopy et les peanuts: les types sensibles en Homéopathie......!

    -régulier, obstiné sans colère excessive, manquant de confiance en lui, plutôt timide devant les filles (surtout s'il en est secrètement amoureux), il m'a fait évoqué l'enfant CALCAREA CARBONICA, avec un trait de PULSATILLA.

    Lucie:

     

    Snoopy et les peanuts: les types sensibles en Homéopathie......!

    -whahaha Lucie!!! Hautaine, méprisante, Humiliante envers les autres (et qui plus est, psychanalyste "à la petite semaine"!), amoureuse du pianiste de la classe Shroeder (et...ce n'est pas pour rien! quel meilleur faire-valoir dans cette classe sans vrai "chef de gang" héhéhé), elle m'a évoqué d'emblée PLATINA!! 

     

    Violet ressemble à Lucie, en version un peu plus "douce"....on dit souvent que derrière PLATINA se cache....SEPIA!

    Linus:

    Snoopy et les peanuts: les types sensibles en Homéopathie......!

    toujours entiché de son doudou, le gentil frère (trop gentil) de Lucie, qui supporte les humiliations de la grande soeur dans l'espoir secret qu'un jour, elle change......mais sans enthousiasme conquérant comme un Charlie Brown, c'est un peu le "frère" de tout le monde, dans la classe, et j'ai pensé alors.....à SILICEA!

    Pigpen:

    Snoopy et les peanuts: les types sensibles en Homéopathie......!

    ....reste dans sa crasse, n'aime pas l'eau ni se laver...sûr de lui, actif, brouillon, et foncièrement sociable, il m'a évoqué......SULFUR!

    Peppermint Patty....

    Snoopy et les peanuts: les types sensibles en Homéopathie......!

    ...me donne encore du mal pour la cerner: ce que je peux dire en étant le plus objectif possible, c'est que l'école, elle n'aime pas. on la trouve là plutôt paresseuse, lente et peu douée. Alors qu'à l'extérieur, elle est plutôt sportive avec une tendance un peu sadique pour ses adversaires.........C'est, à mes yeux, une version un peu atténuée de..... MERCURIUS!

    Sally

    Snoopy et les peanuts: les types sensibles en Homéopathie......!

    la petite soeur de Charlie Brown.Elle passe d'une gaieté folle à une colère parfois sadique (noter comment elle écrase le pauvre Snoopy pour s'en faire un cheval!), et m'a fait penser à ...... TARENTULA !

    .....

    Enfin, le plus attendu de tous:

    SNOOPY himself!!

    Snoopy et les peanuts: les types sensibles en Homéopathie......!

    -assurément sûr de lui! monde imaginaire très développé! Sociable ET chérissant aussi sa solitude (qui lui permet de retrouver Fifi et d'aller en décocher une ou deux au "Red Baron"), un peu "cabotin" sur les bords, parfois ignorant son meilleur ami, non pas par mépris, mais par distraction!!!! secrètement désireux d'aider le monde entier (et il le fait aussi souvent que possible), il me fait penser à.......PHOSPHORUS!!

     

    Voilà un petit tour d'horizon de mon excursion Homéopathique dans le monde de Mr Shultz!!

    Excellent!!

    Merci Mr Shultz!!!!

     

    docoach


    votre commentaire
  • C'est en regardant un extrait du film de la célèbre trilogie "Star Wars", 7ème épisode, que je n'ai pû m'empêcher de penser à ALUMINA.

    Je vous renvoie, comme d'habitude à la Matière Médicale de ce remède Homéopathique, pour la description complète.

    Sur le plan toxicologique, on trouve cette phobie des couteaux, du sang, et cette phobie d'impulsion(cf Pharmacologie de Denis Demarque et coll, et PsychoPathologie de Jacqueline Barbancey).

    Je n'ai pû m'empêcher de faire l'analogie avec le "méchant" de Star Wars 7, Ben, qui, sur "un coup de tête", assassine son père génétique, Han Solo.

    Star Wars 7, Alumina et les phobies d'impulsion....

    On aurait pû aussi faire l'analogie avec ANACARDIUM ORIENTALE, la fève de Malac, dont un des symptômes de la toxicologie est très proche: l'intoxiqué à le sentiment d'avoir deux volontés contradictoires. L'image d'avoir un petit "Démon" sur une épaule, et un petit "Ange" sur l'autre. Chacun exprimant une volonté contradictoire, l'intoxiqué doit lutter en permanence pour conserver son équilibre pscyhologique entre ces deux volontés dichotomiques.

    Cette lutte intérieure est épuisante, source d'angoisse, de perte de concentration, mais à une particularité très nette dans ANACARDIUM: elle s'atténue en mangeant!!

    Ce petit signe de grande valeur n'a pas cours pour ce qui concerne ALUMINA: dans ce cas préçis, il s'agirait plutôt d'une impulsion à se servir du couteau, contre laquelle le malade ne peut lutter bien longtemps. D'où la comparaison avec le "méchant" Ben du film Star Wars 7.

    Notez bien que si la toxicologie d'Anacardium est nette, il en va bien moins pour Alumina, et on ne saurait prétendre soigner des phobies d'impulsion en se cantonnant aux hautes dilutions de ce remède. Toutefois la toxicologie de l'Aluminium peut donner un tableau démentiel authentique.

    L'Aluminium est un toxique puissant et sournois. 

    Son innocuité est un leurre.

    Voici donc une belle occasion de mettre en garde à nouveau contre son emploi répété au long de la vie.

    Merci Georges Lucas! Merci les Studios Disney! ;-)

    Docoach


    votre commentaire
  • Le bois Béni (buxus sempervirens). Son usage pour la santé.

    L'expérience réelle du Buis

    Vous l'aurez constaté dans ce blog. J'écris et témoigne de mon expérience. Sur les patients, bien sûr, mais aussi sur moi même.

    Depuis longtemps on nous donne le sentiment que le Buis serait un poison, ni plus ni moins.

    J'ai personnellement usé du Buis en usage interne comme externe depuis plus de 25 ans. Je l'ai conseillé à des patients depuis 13 ans.

    Je n'ai enregistré AUCUN effet nocif. Bien au contraire.

    Sur quels troubles de la santé?

    ...nombreux! Voyez plutôt

    -nombreuses viroses (grippe et syndromes grippaux+++, mais aussi des fièvres échappant à un diagnostique nosologique préçis par les examens complémentaires dont nous disposons aujourd'hui)

    Sans être forcément un sudatif puissant, puisqu'il en fait transpirer certains, et pas d'autres, son action régulatrice thermique est réelle. Expérimentée. Constatée.

    -nombreuses plaies purulentes et/ou souillées, en usage externe. En alternant avec l'usage de l'argile, c'est un cicatrisant et un antiseptique de premier ordre. Même remarque. Expérimentée. Constatée.

    -je l'ai utilisé également avec succès comme anti inflammatoires dans le cadre de fractures, et de hernie discale. Authentique. Confirmée par radiographie et IRM(pour ce qui concerne les hernies discales). Dans ces derniers cas de figure, il est utile de préçiser que l'argile par voie locale est un puissant allié. J'associe volontiers des compléments pour la minéralisation osseuse, dont du Silicium, ainsi que......de l'homéopathie. Le Symphytum, notamment.

    -je l'ai aussi employé pour d'autres indications qu'il serait délicat d'aborder sur un blog, mais, une chose est certaine:

    aux doses employées, je n'ai JAMAIS enregistré d'effets nocifs, bien au contraire.

    Par conséquent, je ne détaillerai pas le mode de préparation ici, je vous invite à me contacter si nécessaire. Et, par ailleurs, il a déjà été bien détaillé par des gens expérimentés dans ce domaine, comme Raymond Dextreit ou Marie Antoinette Mulot, notamment, dans le passé.

     Il est évident, comme tout remède naturel, que l'adoption d'un mode de vie aussi sain que possible compte tenu de l'environnement, est une condition sine qua non, à l'efficacité du remède.

    Je pense qu'il est sage, si vous avez un doute, de vous adresser à un médecin. Et, de préférence, à un médecin expérimenté avec l'usage du Buis. 

    Ses bienfaits sont trop importants pour négliger cet allié puissant de la santé.


    votre commentaire
  • Devenez Herboriste

    Photo de couverture de son livre "Les Secrets d'une Herboriste", j'ai l'honneur de présenter Mme Marie Antoinette MULOT.

    Une authentique Herboriste, comme il n'en existe presque plus aujourd'hui.

    Dommage.

    En tant qu'Homéopathe, nous sommes tous un peu Phytothérapeute aussi.

    Je l'ai été assez largement jusqu'à présent, avec toujours un grand succès.

    Mon atout principal est d'avoir la connaissance et l'expérience pour décider de qui profitera mieux de la "chimie", et qui mieux des "bonnes vieilles plantes".

    Dans ce dernier cas, l'expérience partagée d'un/une herboriste de talent est irremplaçable.

    "Papy tisane" à mes heures, mais aussi prescripteur des autres galéniques phyto (EPS, extrait liquide, etc)

    Au delà des drainages hépatiques et/ou rénaux, la connaissance et l'usage de certaines plantes sont d'une redoutable efficacité.

    Pour ça, il faut connaître le plus souvent, et parfois, faire confiance à l'expérience des autres.

    Il serait dommage de s'en priver.

    Nous avons en Europe, et en France particulièrement, des herbes, plantes, etc.... -je le répète, d'une redoutable efficacité pour des maux bénins comme plus sérieux.

    Alors, devenez Herboristes, jeunes gens. L'époque des médicaments chimiques et de leur monopole, touche à sa fin), c'est un fait. Hormis certaines médications chimiques pour des maladies graves (cancer and co), la population évolue: les constitutions physico chimiques de nos organismes se sont elles "habituées" aux drogues chimiques ? ou bien sommes nous encore dans la recherche d'un résultat le plus rapide possible (comme dans d'autres domaines...)?

    Ce que je peux dire, car je le vis dans mes consultations, c'est que de plus en plus de patients ne se sentent plus en sécurité par les résultats rapides mais éphémères qui sont l'apanage des drogues chimiques.

    Le chemin est souvent douloureux pour comprendre que la voie des traitement naturels, même si elle s'accompagne d'un soulagement, ne restaure la force vitale de manière durable, qu'au prix d'une réforme du mode de vie.

    La phytothérapie s'inscrit totalement dans cette optique.

    Et nous avons besoin d'Herboristes aux connaissances encyclopédiques pour soulager efficacement et durablement les maux de l'Humanité.

    Devenez Herboristes!!!!

     

    Docoach


    votre commentaire
  • Les subtilités des comptes budgétaires n'en finiront jamais de m'étonner!

    Jacques Marseille avait déjà pointé du doigt ces chefs d'oeuvre du dilapidage Français il y a bien des années......., Paix à son âme.

     

    On nous annonce un déficit qui se situe entre 12 et 15 Milliards d'Euros concernant l'entreprise Nationale connue sous le nom de Caisse Primaire d'Assurance Maladie.

    Pas une paille!!!........

    Soyons positifs, disons 12 Milliards de déficit.

    Clairement, il s'agit d'une entreprise en faillite.

    Si on considère, en plus, qu'elle finance pour 60% environ la Haute Autorité de Santé (HAS), on peut se poser deux questions:

    -d'abord: comment une entreprise en faillite peut elle financer une autre structure que la sienne? Soit elle dispose d'une Trésorerie conséquente, qui, a elle seule, pourrait bien couvrir son prétendu "déficit". Soit elle dispose d'avoirs (biens mobiliers, immobiliers,  boursiers, produits boursiers dits "dérivés", voire même produits boursiers à risque, etc.....), dont personne ne fait mention. Soit, encore, elle dispose d'un généreux donateur, anonyme de surcroît......

    -ensuite, comment se fait il qu'une entreprise en faillite continue encore et toujours d'être autorisée à fonctionner par la Cour des Comptes? J'ai eu dans ma patientèle moult chefs d'entreprises qui ont "déposé le bilan", contraints et forcés par l'administration, par le simple fait d'un déficit budgétaire jugé trop mauvais pour maintenir à flot l'entreprise.......Il y a donc bien une source financière propre à l'Assurance Maladie qui lui permet d'exister encore........

    On touche du doigt ici une nébuleuse administrative et financière aussi opaque qu'une cataracte nucléaire pré-opératoire, à l'heure même où on parle de transparence.

    Pour finir, savez vous quel est le deuxième financeur de l'HAS?

    -les entreprises de dispositifs médicaux humains (vous savez: les prothèses, pace maker, etc......), qui payent une "taxe annuelle", directement versée sur le compte de l'HAS......

    ....ça fait réfléchir......

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

    Docfranc

     

     

     


    votre commentaire
  • Un collègue a moi qui a la collection complète m'a donné envie de me procurer le premier tome, pour commencer.......

    le Dr Menier et Mon Docteur

    Plusieurs remarques à la lecture rapide:

    -il date des années 1900

    -il se situe avant l'avènement des antibiotiques

    -la cocaïne est préconisée comme un remède

    -l'Homéopathie est largement pratiquée

    le Dr Menier et Mon Docteur

    ......étonnant, non?

    J'ai même lu des passages faisant référence à des remèdes homéopathiques que je n'ai pas pû trouver sur mes Matières Médicales!!

    Mais il semble à ce sujet que l'Homéopathie était encore utilisée lors d'affection aigûe, et non encore comme traitement préventif, dans les affections récidivantes ou chroniques.

    Cette période est l'aube des recherches, travaux, et résultats des médecins comme Antoine Nébel ou Henri Bernard, qui vont ouvrir la voie des remèdes de Constitution et de Mode de Réaction (de Diathèse) aux générations suivantes, avides de prévention.

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • C'est en relisant Denis Demarque et coll., dans sa "Matière Médicale et Pharmacologie", que j'ai retrouvé par hasard un passage que j'avais lu il y a déjà plusieurs années.

    Celui qui concerne RADIUM BROMATUM.

    D'après François LAMASSON, son usage est sous estimé.

    Des douleurs rhumatismales aux asthénies post radiothérapie, Radium Bromatum a aussi d'autres indications qui peuvent rendre bien des services en médecine quotidienne. Le prurit du vieillard en fait partie, comme l'asthénie post grippale, les cicatrices indurées ou encore les radiodermites....

    En tapant sur le moteur de recherche phare de notre époque (google, pour ne pas le nommer), j'ai trouvé cette page:

    François Lamasson

    dont l'accueil n'est ni plus ni moins qu'une bibliographie des grands auteurs du monde de l'Homéopathie:

    http://www.homeopathie-dentaire.net/biographies.html

    Je ne saurai trop faire mention de Denis Demarque, qui reste pour moi, avec maintenant François Lamasson, un de ceux qui mettent au premier plan la similitude sur le plan anatomopathologique.

    Denis Demarque

    , mais, aussi, d'un auteur qui nous sert encore de référence dans la similitude entre les tableaux neuro psychologiques et les remèdes Homéopathiques: Jacqueline Barbancey. Je crois que le Dr Zielger a été une de ses élèves: son site homéopsy est un "must". J'ai eu la chance d'assister à un de ses exposés lors du dernier congrès Parisien d'Homéopathie, organisé par le CEDH et la FFSH conjointement.

    Vivre et apprendre.......

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • Balade dans les radiographies: L'homéopathie pour les fractures

    Les fractures des métatarses sont parfois difficiles à objectiver sur une radiographie.

    Hélas, à cause de la convention médicale qui oblige les médecins libéraux autant que les hopitaux publiques à survivre par l'abattage, j'ai constaté ces dernières années une recrudescence de fractures non diagnostiquées radiologiquement, après un passage aux pavillons d'urgence.

    Alors, forcément, si on n'en parles nulle part, tout le monde continuera à croire que tout va bien et que notre système de soin est idéal......

    BREf....

    Balade dans les radiographies: L'homéopathie pour les fractures

    j'ai surligné ci dessus les différents traits de fracture. il faut avoir l'habitude, et surtout, la patience (et donc le temps) de regarder à moult reprises les différents clichés.

    Balade dans les radiographies: L'homéopathie pour les fractures

    toujours la même radiographie, illustrant une fracture simple sur la base du 4ème méta, et plus complexe, mais non déplacée, sur la base du 5éme.

    L'apport de l'Homéopathie est substantielle dans le traitement des fractures, conjointement à une nutrition adaptée et l'utilisation large de l'argile localement, et, bien entendu, à une immobilisation adaptée.

     

    Mais son apport est aussi sensible dans les arthroses évoluées, pour retarder l'intervention chirurgicale.

    Ci dessous, un "cas d'école", hélas trop avancé pour une solution non chirurgicale.

    Balade dans les radiographies: L'homéopathie pour les fractures

    Noter le pincement de l'interligne articulaire et la déformation de la tête fémorale. Les limitations fonctionnelles sont très importantes. Mais il faut aussi souligner que ce patient a eu moult traitements à la cortisone, et....aux neuroleptiques.

    Sans affirmer que ces derniers ont eu une incidence directe sur cette évolution, il ne faut pas négliger l'impact de la corticothérapie ittérative sur les hanches. L'ostéonécrose est un risque authentique de la corticothérapie. J'ai eu au moins deux cas dans mon expérience, dont une ostéonécrose bilatérale: cette dernière a eu comme conséquence un handicap total avec fauteuil roulant pendant des années.

    Donc, avis aux sportifs qui se dopent à la cortisone, sans vergogne, et dans une certaine mesure, grâce à la "gratuité des soins"(quoi de plus facile que de piocher dans la boite de solupred qui a été prescrite le mois passé pour une sinusite? hum?): à vos risques et périls.......

     

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     


    votre commentaire
  • Taï Ch'I Chuan et Ch'I Kong: thèse de doctorat du Dr Santourian en 2002

     

    En rangeant un peu mes revues, livres, documents médicaux et scientifiques, j'ai retrouvé le numéro 11 de la revue NPG.

    A l'époque, en 2002 (13 ans déjà!), j'avais rédigé un article pour la revue. Cet article était le résultat de mon travail de thèse pour le Doctorat de Médecine.

    Mes Maîtres de thèse étaient tous des personnalités dans le monde médical, et cela avait été un grand honneur de travailler sous leur direction.

    .......

    le temps passe.....

    Depuis 2002, bien des données nouvelles ont vu le jour.

    Mais le travail que j'avait fait à l'époque était sans équivoque: la pratique régulière du TCC (abréviation pour Taï Ch'I Chuan) et du Ch'I Kong (ou Qi Kong)est un facteur déterminant dans le maintien de la santé et de l'autonomie au cours du vieillissement.

    Je ne vais pas refaire ici une synthèse de mon travail en 2002. Il suffit de consulter la revue NPG ou un exemplaire de l'article (on doit pouvoir le trouver sur internet, au moins son abstract)

    C'est tout naturellement que j'ai orienté ma pratique de la médecine autour de  la médecine traditionnelle Chinoise, petit à petit, au fil du temps. Celle ci est "intégrative", pour user d'un terme "alambiqué"...... Je veux dire qu'elle intègre les dimensions socio culturelles autant que les dimensions d'"hygiène", pour la prévention de la santé.

    Pour faire simple: l'idée est que pour travailler, il faut conserver la santé. Mais peut être faudrait il re-définir le terme "travailler" à notre époque? Le terme "travailelr"ne pourrait-il pas être confondu, de nos jours, à recevoir une "rente de la Nation sans condition"?.......A débattre......

    Pour revenir à mon sujet du jour: la pratique régulière de TCC et/ou de Ch'i Kong entretien l'équilibre, la force musculaire, et la souplesse, tout en prévenant les maladies dégénératives comme le diabète et l'hypertension. C'est un fait constaté. A PRESCRIRE!!!

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     


    votre commentaire
  • le sujet est grave en fait......ici, dans ce film, que je vous encourage à visionner, nous sommes dans la dérision....

    La réalité est décevante.........

    Pendant plus de 10 ans, j'ai pû voir combien de simulateurs pullulent dans les cabinets médicaux et les pharmacies, se faisant prescrire divers produits pharmaceutiques....certainement pas pour le consommer..... pour plus d'explication lire l'article suivant.

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     


    votre commentaire
  • Au fil du temps, avec l'expérience, l'observation et l'approche de l'Homéopathie, j'ai remarqué le fait suivant:

    Les constitutions physiques dirigent chacun vers une activité physique qui lui est adaptée, lorsque l'environnement ne l'as pas dirigé ailleurs par erreur.

    • Ainsi, les constitutions longilignes,à la limite de l'hyperthyroïdie, s'orientent spontanément vers la course à pied, le vélo, ou bien les entraînements qu'on appelait avant « de fond » ou d' »endurance ».
    • A l'inverse, les constitutions plus trapues et musclées de naissance excelleront dans les levers de poids, et les mouvements « de force ».
    • Pendant que les constitutions mixtes,  seront parfois des sprinteurs, parfois, des adeptes du squash, parfois des lutteurs,..
    1. Par exemple, les constitutions que je désignerai par plutôt « grasses et molles » , qui « tirent » plutôt vers l'hypothyroïdie, si elles ne sont pas poussés vers le sport,....... prendront du poids sur leur canapé. Et pourtant, bien encouragées, ce sont probablement celles qui s'adaptent le mieux à un exercice régulier sur de très longues périodes. Mais........ il faut les encourager. !!!!.....
    2. Enfin, les constitutions « élastiques », seront spontanément, sans réelle peine, des "yogis-contorsionnistes" accomplis, versés dans des postures parfois très complexes que la plupart des autres constitutions ne pourront jamais atteindre.
    • Enfin, il y a la différence hormonale entre les deux sexes, qui imprègnent les tissus de manière différente selon le sexe.

    .......

    A la lecture de ce bref exposé, on pourrait se dire que "tel enfant n'est pas fait pour tel sport".

    C'est vrai.....et un peu faux en même temps.

     

    Au départ, tous les sports ne conviennent pas à chacun.

     

    Bien dirigé, et surtout correctement entraîné en fonction de sa constitution, chacun peux faire des progrès de partout.  C'est ce progrès qui est gratifiant. Et non la comparaison malsaine d'un SULFUR qui pousse 150kg au développé couché (presque sans s'entraîner), avec un SILICEA qui ne pousse pas le dixième.......

    Bref.......

     

    La mode scolaire sportive me fait penser à l'étalage d'une Pâtisserie :

    on propose une grande variété de sports aussi différents qu'exotiques, ce qui part plutôt d'un bon sentiment.

    Mais c'est un peu trop flatter les aspirations de chacun sans prêter attention à la constitution de chacun. (cf plus haut)

    Une fois de plus, on s'évertue à prétendre que "vive la différence", et , malheureusement dans les actes, on jette tout le monde dans le même moule, peu importe sa différence.........

     

    Le Dr Ruffier proposait l'activité sportive comme une sorte de panacée pour les problèmes de santé de toutes et tous.

    Si je suis fondamentalement un adepte de l'activité physique pour le maintien de l'autonomie et de la santé au cours de la vie (sujet de ma thèse), l'expérience et l'observation m'ont montrés que négliger la constitution physique de chacun avant la « prescription » d'une activité physique sportive, est une erreur en termes de santé.

     

    On devrait ADAPTER le sport à l'individu, et surtout à l'enfant en pleine évolution. Et pas l'inverse (sic). Et arrêter les comparaisons malsaines entre les enfants-ado. Stop à l'humiliation scolaire sportive. Pourquoi de plus en plus d'ado au bord du suicide? Chaque individu peut se comparer à lui même, à ce qu'il a été. Grâce à l'effort adapté, il s'est amélioré. Et ce progrès est gratifiant. C'est tout ce qui compte.

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • Je vous renvoie aux Matières Médicales pour l'origine de ce remède.

    Ce qui motive mon propos , ici, c'est la triste actualité:

    -comme 100 ans en arrière, lors du génocide des Arméniens par les Turcs, nous assistons, de loin, en Europe,  aux massacres et à l'exode de population du Moyen Orient. L'histoire se répète laconiquement, presque inexorablement......

    -le "syndrome post traumatique" des victimes de massacres, non seulement je le porte dans mon génôme (mon grand père nous a décrit à moult reprise son exode dans le désert de Syrie, alors qu'il avait 5 ans, mais c'est surtout sa symptomatologie qui est évocatrice, j'y reviendrai plus tard)......je le porte dans mon génôme-écrivais-je- et j'ai soigné à plusieurs reprises des victimes de massacres (d'Afrique notamment, il y a eu une "vague" de déportation il y a 7 ans environ dans le département dans lequel j'exerçai), de mutilations, de tortures, et autres horreurs de la folie de l'homme......

    -bref, ce tableau clinique associe souvent, sans que ce soit exhaustif:

    • une forme de stupeur, surtout à "l'arrivé", avec parfois une tendance à la dissociation de la personnalité. En tant que praticien,si on n'est pas formé un minimum et si on n'a pas d'informations sur le passé du patient qui déboule dans votre cabinet, on peut facilement se planter et confondre sidération psychique avec trouble psychotique.....
    • au fil du temps, lorsque la "victime de la guerre" prends le temps de re-vivre dans le "pays d'accueil", la personnalité se reconstruit lentement mais sûrement, surtout si l'environnement est propice, mais il persiste cette "angoisse" bien particulière: ce "sentiment de malheur imminent", et
    • la "facilité à se mettre en colère pour des vétilles", des peurs (du noir, du silence, du bruit) ressurgissent et génèrent angoisses et abattement
    • souvent, on retrouve soit une froideur totale, soit une hypersensibilité au malheur.....des autres......

    Tout ce que je décrit, je l'ai constaté sur moult patients rescapés de massacres, tortures, et autres horreurs. 

    Je l'ai aussi étudié.

    CAUSTICUM réunit, par sa toxicologie, les symptômes psychiques du tableau clinique, après la phase de dissociation. Je vous renvoie à la Pharmacologie et la Matière Médicale de Denis Demarque.

    Ce qui est "amusant", c'est que Jacqueline Barbancey interprète CAUSTICUM à l'aune de sa pharmacologie et de son expérience en tant que Médecin Psychiatre. Mais, si vous lisez le Matière Médicale de Voisin, que nenni.

    Il y a, c'est évident, une part d'interprétation des Matières Médicales, surtout dans la semiologie psychologique, de la part des médecins eux mêmes.

    Mais pour CAUSTICUM, l'expérience plaide nettement en sa faveur.

    Reste à éliminer les Guerres de la planète, mais pour ça, il faudra se lever de bonne heure.......

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • Lorsque je faisais mes études de Médecine du Sport, il y a déjà plus de 10 ans en arrière, j'avais été confronté à la réalité du sport EN AMATEUR.

     

    Affligeant.

     

    Le dopage y est de rigueur. On est bien loin du "l'essentiel est de participer". Bien loin.

    Et même en "amateur".


    Même si on met de côté les produits dopants strictement illicites et dangereux, le reste est affligeant: corticoïdes, salbutamol, etc.....

     

    La convention médicale donne un accès beaucoup trop facile à des drogues employées pour soigner bronchites, asthme, etc...... Ces "sportifs receleurs"  ressentent très vite les effets par trop "positifs" de ces produits.

     

    Et pourtant, on peut s'en passer: on peut très bien se "doper" à l'Homéopathie: c'est sans danger et très efficace pour récupérer l'energie vitale sans l'épuiser (à la différence des produits allopathiques).

    Arnica, Rhus Toxicodendron, mais aussi Sarcolacticum acidum, Magnesia phos et Cuprum Met, sont les premiers remèdes homéopathiques qui me viennent à l'esprit, mais il y a aussi bien des recettes nutritives adaptées à chaque constitution. Hahnemann en parlait déjà il y a plus d'un siècle......

    Vivre et apprendre....

     

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • Même si je ne suis pas d'accord sur tout, dans cette vidéo, il y a bien des points sur lesquels je rejoint.

    Plus que jamais, nous sommes dans une période de doute.

    Les certitudes d'autrefois semblent balayées par la réalité qu'on constate aujourd'hui, et on aurait tendance à n'écouter que la voie de l'"abrutisseur télévisuel" : internet.

    N'avez vous pas remarqué comme ce modem d'abrutissement publique a remplacé en douceur la petite boîte qu'on appelait "télévision"?

    Plus que jamais, il faut user de bon sens et d'esprit critique.

    "Faut m'croire parce que c'est l'étude tartenpion qui te l'dit" ne vaut guère mieux que "Faut m'croire parce que c'est moi qui te l'dit"

    Vendeurs de fumées, vous n'êtes pas les bienvenus

     

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     


    votre commentaire
  • En relisant son traité sur "les maladies chroniques", notamment l'introduction, je suis tombé sur une partie qui me semble peu connue du mode d'administration du remède homéopathique:

    -L'administration par friction sur la peau: Ce qui est d'ailleurs également étonnant, c'est que Samuel Hahnemann décrive ce mode d'administration comme donnant les résultats les plus rapides.(page 26 de l'édition originale: "quoiqu'il accèlère beaucoup la guérison des maladies chroniques")

     

    C'est drôle, cela me fait penser, qu'un jour....

    un patient, il y a quelques années déjà, m'avait confié que son Homéopathe avait eu recours une fois à une très haute dilution Korsakovienne, qu'il lui avait administré....olfactivement.

    Le résultat avait été phénoménal: la patient avait fait une crise de vomissements dans l'heure qui suivit, résolutive dans les 24 heures. Sans séquelles. D'après lui, aucun autre évènement, aucune intoxication alimentaire n'avait été possible ce même jour. Qu'en pensez ? je vous laisse à vos reflexions.

    Mais revenons à nos moutons:

    L'Homéopathie par friction a été cité par Samuel Hahnemann comme un mode d'administration pour le moins efficace. A la page 26 de l'édition originale, il décrit même son procédé de préparation avec des globules.

    Je n'ai aucune expérience avec ce mode d'administration. Aucun de mes Maîtres ne m'en a jamais parlé non plus. 

    Mais, pour sûr, si la situation est propice, c'est une expérience à tenter sans réserve: elle est totalement inoffensive. ET, sur le plan strictement biologique, on sait très bien que l'absorption cutanée n'est plus a démontrer. Je me suis toujours posé des questions sur les conséquences sur le plan général, à long terme, des applications répétées de pommades à base de corticoïdes, sur la peau des enfants souffrants d'eczéma..........

    Je vous laisse le soin d'y penser....

     

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     


    votre commentaire
  • Ces deux auteurs représentent pour moi le symbole du Yin/Yang du "Tao de l'Homéopathie.

    D'un côté Denis Demarque, de l'autre Jacqueline Barbancey. Et dans chacun d'eux, un peu de l'autre!!!

    Les lectures du premier en font, pour moi, un partisan de la pharmaco-toxicologie des molécules homéopathiques. Les signes mentaux et/ou psychologiques qui caractérisent une molécule homéopathique sont la conséquence des troubles physiques qu'elle engendre.  C'est en tout cas ma façon d'interpréter les écrits de Denis Demarque. Sa "Sémiologie Homéopathique" et sa "pharmacologie et Matière Médicale", sont assez clairs à ce sujet à plusieurs reprises. 

    Les lectures du second ont, pour moi, un côté parfois bien trop littéraire, voire emprunt clairement des théories analytiques du cocaïnomane Viennois bien-trop-connu.....Ce qui ferait penser que Jacqueline Barbancey avait une approche très psycho-somatique (inversement à Denis Demarque): à savoir que les signes physiques morbides seraient la conséquence  des troubles mentaux et/ou psychologiques. Mais c'est un raccourçi trop facile!! Il faut lire en détail ses ouvrages pour constater que c'est bien sa formation Homéopathique (et non sa formation psychanalytique, n'en déplaise aux groupies ;-) qui l'emporte! Elle présente -certes pas toujours-la toxicologie des molécules, et nous propose des "tableaux" psychologiques comportementaux correspondants.

     

    Bref, qui a raison? On s'en fiche. Il n'y a pas de "raison" à chercher. La beauté, pour moi, de mettre ces deux auteurs face à face, dans le monde de l'Homéopathie, suffit pour avoir une vision "équilibrée"  de l'approche Homéopathique.

    Chacun met un peu de l'autre dans sa vision, de part leur expérience et connaissances respectives.

    Grâce à cet équilibre, les deux permettent de nous détourner des dogmes constitutionnels de l'Homéopathie, qui pourraient parfois friser avec l'eugénisme, tout comme de ceux , tout aussi dangereux, de l'esotérisme psychanalytique qui, trop souvent, rejoint la torture psychologique du Thamzing Chinois........

    L'Homéopathie n'est certainement pas une panacée, mais se former à sa pratique est, de loin, la meilleure approche pour éviter de s'enfermer dans une idéologie sectaire.

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • De plus en plus répandues, ces intolérances alimentaires font des ravages.

    Les premières consignes sont de l'ordre du bon sens:

    -éviction du toxique concerné: éviter le gluten s'il s'agit d'une intolérance au gluten, éviter le lactose s'il s'agit d'une intolérance au lactose, etc......

    -mode de vie sain autant que possible: bannir alcool, tabac, et "relations toxiques" (oui, je prétends que des paroles peuvent être aussi poisons que le cyanure, ou aussi salvatrices que l'adrénaline, correctement employées....mais c'est une autre histoire qui fera l'objet d'un autre post)

     

    Pour l'apport Homéopathique, et si et seulement si l'intolérance est avérée, demander à votre Homéopathe de vous prescrire:

    "nom du nutriment en cause" 30CH: une dose globule par semaine.

    Exemple:

    vous souffrez d'une authentique intolérance au gluten, confirmée par examens complémentaires:

    Faîtes vous prescrire: GLUTEN 30CH: une dose globule par semaine.

    Cette thérapeutique ne remplacera pas un traitement homéopathique de fond adapté à chaque cas, mais contribuera à soulager grandement vos symptômes en cas d'ingestion "accidentelle" (pas simple de faire le tri au supermarché ou au restaurant, ou chez des amis, etc.....)

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • ....et pourquoi je ne le ferai plus!!!

    Pour les points généraux, je vous invite à aller voir ma page:

    POURQUOI EXERCER HORS CONVENTION

     

    Pour l'heure, je re-copie ci-dessous un courrier que j'avais reçu d'une caisse primaire en 2005 (déjà à l'époque.....!!!): il devait s'agit là d'un courrier rédigé par un fonctionnaire zélé.....(il en faut!). Je ne cite bien entendu ni la date, ni la caisse, ni l'assuré, même si ce dernier est-comme vous le constaterez-aussi malhonnête que menteur.....

     

    "Cher Confrère, 

     

    Le Service Médical de L'Assurance Maladie a réalisé une étude de la consommation pharmaceutique depuis le "date" de l'un de vos malades: Mr X

    Durant cette période, Mr X s'est vu prescrire et délivrer des quantités totalement aberrantes d'hypnotiques.

    Cette surconsommation est le fait du recours à plusieurs médecins et pharmaciens dans la même période.

    Les médicaments sont IMOVANE ET ZOPICLONE à raison de 6560 comprimés, soit 14 comprimés par jour, avec des pointes à 30 comprimés par jour sur certaines périodes.

    Mr X avait été convoqué au Service Médical fin "date", dans le cadre d'une précédente étude et avait désigné un médecin traitant, mais n'a pas respecté  le protocole de soins qui avait été établi.

    Il a donc été convoqué à nouveau en "date", mais ne s'est pas présenté à la convocation ni excusé

    Il a néanmoins désigné un médecin traitant dans le cadre de la réforme, et nous adressons à ce medecin un protocole de soins afin de définir le traitement nécessaire et suffisant pour la pathologie présentée. "

     Voilà....

    A l'analyse, il est évident que cet "assuré" ne consomme pas ce qu'il prend en pharmacie. Il ne serait plus de ce monde à des doses pareilles, depuis longtemps.

    Alors qu'en fait il ?

    Voilà bien le problème:à l'évidence, les caisses primaires n'enquêtent pas sur ces tromperies. Et pourtant, si ce n'est pas leur rôle, c'est leur responsabilité. Ce sont elles qui gèrent votre argent, chers assurés et contribuables. Ce sont elles qui vous doivent des comptes.....et qui ne vous en donnent pas!!!

    Pendant plus de 10 ans, j'ai fait le "médecin-policier" pour arriver à débusquer ces contrebandiers. Combien de fois me suis je fais tromper, une foultitude, c'est certain. Mais j'en ai foutu à la porte également quelques uns. Tout en sauvant des vies dans la même journée.......OUI, ce n'est nullement présomptueux, mais simplement la ré-a-li-té.

    Croyez vous que dans un cabinet de médecine il n'y ai que des rhinites qui "déboulent"?

    C'est vraiment montrer que vous n'avez pas l'habitude de réfléchir.

    En même temps qu'on gère une thrombose aîgue de la veine porte qui peut être fatale d'une minute à l'autre, on doit mettre un coup de pied au c.l au junkee qui vient mentir pour obtenir son dope supplémentaire, car son chien vient de manger l'ordonnance et que sa mère est morte........pour la quatrième fois.......

    Voilà la réalité du métier.

    Toujours convaincu que la convention médicale serve votre santé?

     

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     


    votre commentaire
  •  

    En me baladant dans le site de Mme le Dr Zigler, je tombe sur  MANCINELLA, un arbre des Antilles (mais pas que), dans laquelle on trouve de la Physostigmine, elle même présente fortement dans........La fève de CALABAR (physostigma venenosum).

    Je n'ai pû m'empêcher de faire le lien entre la fève de CALABAR, et celle de MALAC

     La fève de Malac est connue aussi sous le nom de "Baladour", et c'est en échangeant à ce sujet avec un ingénieur des Mines assez érudit sur le monde Arabe que j'ai appris l'amusante histoire suivante sur Wikipédia, au sujet de Al-Baladhuri, un historien arabe de Bagdad: lisez plutôt:

    AL BALADHURI

    Il m'a aussi confié que nous avions eu un premier Ministre du nom de Balladur. Ce nom pourrait bien avoir un lien avec la fameuse Fève!!!

     

    Je résume:

    -fève de Malac: ANACARDIUM ORIENTALE ou BAHADOUR, famille des anacardiacées (dont les sumac font partie) poison délirant à thème de dédoublement de la personnalité avec faim vorace presque jouissive! La toxicité de l'anacardium est également cutanée et on retrouve des eruptions ressemblant à des bouquets d'herpès évoquant zona ou varicelle. 

    -fève de CALABAR: PHYSOSTIGMA VENENOSUM, ou "haricots de l'Ordalie",poison mortel qui servait donc d'épreuve de vérité plutôt que de serum de vérité!!!! lisez plutôt

    FEVE DE CALABAR, HARICOT DE l'ORDALIE

    mais elle ne ferait pas délirer au sens strict: Une première phase d'excitation est suivie d'hypersialorrhée, de rhinorrhée, de bronchospasmes et de nausées. (cf Matière Médicale de Demarque et coll). Le Dr Tétau, dans sa Matière Médicale note aussi une intolérance à l'eau froide sous toutes ses formes, avec déshydratation par rejet d'eau froide.Enfin les douleurs de l'épine dorsale et les phénomènes spasmodiques des muscles des yeux se retrouvent chez chaque auteur (mais il y a aussi l'incoordination motrice, les tremblements, etc.....)

    -le Sumac Vénéneux (de la famille des anacardiacées): que l'on connaît, et qu'on prescrit très largement, sous le nom de RHUS TOXICODENDRON: sa toxicité articulaire et cutanée, notamment, en fait un très bon remède de l'arthrose et......de l'herpès! (mais pas que)

    -et enfin le figuier vénéneux, l'arbre le la mort ou MANCINELLA, également un poison délirant mortel à thème....religieux!!! (qui n'a rien à voir avec la famille des Anacardiacées). Les panneaux de sécurité sont TRES explicite sur son danger!!! Ce lien est très informatif

    le MANCENILLIER en GUADELOUPE

     

    Et pour terminer sur le sumac, il n'est pas QUE vénéneux:

    Voici déjà comment les reconnâitre:

     

    Et voici comment on cueille et comment on prépare une limonade de sumac!!

     

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire
  • Je me suis formé avec plusieurs collègues. Plus particulièrement avec deux d'entre eux.

    L'un usait du Répertoire (celui de Kent).

    L'autre n'usait pas de Répertoire Homéopathique.

     

    Les résultats semblent aussi bons dans un cas comme dans l'autre. Et, à mon avis, cela peut s'expliquer par une raison bien simple:

    C'est que chacun d'entre eux connaît la Matière Médicale de manière approfondie, et n'hésites pas à y retourner si besoin. Dans le cas de mon collègue qui utilise le Répertoire: Il ne l'ouvre qu'au dernier moment de l'analyse Homéopathique. Autrement dit:

    -primo, il a fait un diagnostique nosologique médical.

    -deuxio, il a selectionné ce qui était du ressort de l'homéopathie et ce qui ne l'était pas.

    -enfin, il a valorisé et hierarchisé les symptômes.

    Si bien qu'il a déjà une courte selection de molécule homéopathique en tête. A ce moment là, l'usage du Répertoire peut lui permettre de "trancher": et, souvent, j'ai remarqué que le Répertoire ne fait rien d'autre que lui confirmer ce qu'il avait déjà trouvé par sa démarche médicale et Homéopathique.

     

    Donc, à mon avis, et selon mon expérience personnelle, un Répertoire, oui, pourquoi pas, mais il ne saurait se substituer à une démarche personnelle rigoureuse.

    CQFD

     

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     

     


    votre commentaire
  • Depuis le début, je suggère aux patients de noter systématiquement sur du papier leurs symptômes suite aux prises des remède homéopathiques.

    Le plus simple, et le plus efficace sur le long terme, me semble être ce que je nommerai le Journal de Bord.

    Un agenda peut faire l'affaire.

    Le but n'est pas d'écrire des tartines à n'en plus finir. Simplement noter de manière simple et conçise l'état de santé quotidiennement, et les dates des prises de remède homéopathique:

    Exemple:

    -lundi, prise d'une dose de PULSATILLA 30CH:

    -mardi RAS

    -mercredi RAS

    -jeudi "migraine affreuse, inhabituelle, durée une heure"

    -vendredi: "eczéma nettement amélioré, cf photo sur mon telephone cellulaire"

    (noter en passant l'importance du suivi en photographie d'un trouble cutané)

    ETc......

     

    Cet exemple ne veut pas dire non plus qu'il faille écarter des symptômes (ou plus simplement des troubles un peu plus long à détailler) S'il le faut, faîtes le:

    exemple:

    -jeudi "je me suis fortement mis en colère au travail, pour une broutille, alors que cela ne me ressemble pas habituellement. J'avais une furieuse envie de frapper, je me suis retenu, je n'y comprends rien....."

    Ne faites pas LE TRI. Notez tout ce qui vous semble "inhabituel", et tout ce qui est "frappant", comme un eczéma qui se majore brutalement, etc......

    Mais notez tout ça sur un agenda.

    L'Homéopathe (avec votre participation et celle de votre agenda!) se chargera de valoriser et de hierarchiser. Et la chronologie permettra de déterminer avec plus d'aisance LE ou LES remèdes particulier auxquelles le patient est fortement sensible, ou au contraire celui ou ceux qui semblent inopérants.

     

    Ce que j'appelle le "journal de bord" peut être un outil précieux à la fois pour le malade et le soignant.

     

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     


    votre commentaire
  • Les études randomisées nous ont toujours étés présentées comme LA référence.

    Si un produit pharmaceutique (médicament, chimiothérapie, etc.....) ou un outil de diagnostique, a été "testé" par une étude "randomisée en double aveugle", .....on peut la croire!!

    Ca fait déjà plus de 15ans, que, sur le bancs de la fac, on nous formait avec ce......"dogme"......

    J'ai toujours gardé un certain sentiment de malaise devant cette certitude, et, j'avais l'impression nauséeuse que cette certitude se substituait au "faut m'croire parce que c'est moi qui te l'dit mon pti gars" de mon enfance........

    Bref, on remplace une croyance par une autre. C'est très malin. Car, nous sommes tellement avides de certitudes que nous lâchons volontiers un système qui n'a pas tenu ses promesses pour un autre, uniquement par la forme employée pour le vendre. Le flacon, en quelque sorte.

    Car, le principe des études "randomisées, en double aveugle", pour les esprits "rationnels" que nous voulons être devant la "science médicale", est très séduisant.

    Heureusement que ce qui nous caractèrise également est l'usage notre esprit critique. Et l'expérience de ces 15 dernières années m'a prouvé que les belles promesses de certitude des "études randomisées en double aveugle".......n'étaient pas tenues!

    ET l'usage de notre esprit critique n'est guère possible avec la convention médicale........

    A suivre......

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     


    votre commentaire
  • Les scores médicaux, ce sont des aides au diagnostique et au pronostic morbide.

    Ils ont étés à la mode. Il me semble qu'actuellement, ils soient des outils informatiques utilisés par les jeunes collègues.

    J'ai eu l'occasion d'en utiliser certains, il y a de ça quelques années.

    Avec le recul et l'expérience......

    -je ne les jetterai pas tous à la poubelle, mais.......pas loin.

    En pathologie cardio vasculaire, j'ai très rapidement "dégagé" le score permettant un diagnostique positif de phlébite. Rien n'est moins évident que de faire un diagnostique clinique de phlébite, et l'apport de l'Echo- Doppler est indispensable pour infirmer quand on a un doute. 

    Les scores de calculs du risque cardio vasculaires: vous savez? tabac, sédentarité, cholestérol, etc...OK. Bon, mis à part tenter de culpabiliser un patient qui d'une part s'en fiche royalement (il ne vient pas pour que vous lui conseillez d'arrêter de bien boire et bien manger, il vient pour que vous lui donniez la "pilule miracle" qui lui permettra de continuer sans risque cardio vasculaire, préçisément), et d'autre part, n'a guère confiance dans votre pharmacopée (qu'il prendra un jour sur 7 le plus souvent, car, "après tout, ils ont fait de tels progrès en pontage cardiaque!! Regardez Depardieu! En plus il continue de ripailler dites donc!!")................Eeeeh oui, ça rend modeste, très modeste, sur la réelle aide qu'on apporte à prescrire des statines, les mecs......

    Souvent,dans mon expérience, les patients les plus observants (ceux qui prennent régulièrement leur traitement et qui font très attention à leur mode de vie) sont ceux qui ont eu un problème cardio vasculaire sans raison!!! 

    Mais je m'égare.....

    Revenons aux scores. Je crois les avoir surtout utilisés dans les situations d'urgence avec le plus d'utilité: détermination du score de Glasgow dans les comas, score d'Apgar à la naissance, mais ce que nous appelons les "constantes" restent pour moi la base de l'évaluation d'un malade: à commencer avec la température, qui est tellement oubliée........Puis la fréquence cardiaque, la fréquence respiratoire, et l'évaluation de l'état de conscience par le score de Glasgow cité plus haut.

    En gériatrie, on utilisait beaucoup le Mini mental test, et le test de l'horloge. Avec le recul de l'expérience, je trouve le deuxième plus pertinent que le premier. Celui ci peut facilement être côté sur 28 au lieu de 30 pour la population générale. Pour le fun, j'ai fait répéter , vainement, "pas de mais de si ni de et" à des sujet d'une trentaine d'année, pas du tout familiarisé avec le test. La catastrophe....... Quand à retenir trois mots en mémoire pure, c'est surestimer les capacités mentales de la population moyenne.......J'entends d'ici les esprits forts dire que j'exerce chez des "attardés mentaux".....Il y en aura toujours qui savent tout mieux que tout le monde......

     

     

    Bon, au final, les scores médicaux et moi?

    Pas forcément inutiles, mais à critiquer très largement, et surtout, surtout, ne pas oublier qu'ils ne se veulent qu'une aide éventuelle.......

     

    Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON

     

     


    votre commentaire
  • Le principe est simple:

    une journée de jeûne permet:

    -primo d'améliorer sa santé! 

    -deuxio: l'économie de 3 repas représente pour une personne "moyenne" environ 30€

    Alors, faîtes les calculs, moi ça me fatigue.......

    Nous sommes environ 66 millions en France. Si uniquement un tiers de la population économise cette somme en jeûnant un jour, cela représente 22 millions d'Individus x 30,€, soit 660 millions d'Euros..........UN JOUR PAR MOIS!!!

    Autrement dit en UN AN: 7 milliards 920 millions d'Euros 

    Juste un exemple: Le déficit de l'assurance maladie est d'environ 14 milliards d'Euros.

    En moins de deux ans, par exemple, le déficit serait comblé.........

    Maintenant, est ce que l'assurance maladie le mérite, ça c'est un autre débat:

    Si vous ne savez pas ce que je pense de la convention médicale, lisez ceci.

    Pour revenir au principe simple que représente ce qu'on pourrait nommer le "jeûne solidaire", on pourrait facilement le décliner sous d'autres formes:

    -allez, disons qu'un fumeur, qui dépense en moyenne 150€ par mois à raison d'un paquet par jour, décide d'améliorer sa santé en se sevrant d'un seul paquet à 6€ par semaine. soit , par mois, 24€. Arrondissons à 30€ compte tenu des augmentions futures du prix du tabac.

    Là encore, faites les calculs, moi ça m'épuise......

    un tiers de la population fume, en moyenne. Si tous s'y mettent: cela représente exactement les mêmes chiffres: un tiers, soit 22 millions d'individu x 30€, etc,etc, etc.........

     

    eeeeh oui, c'est bien beau tout ça, ça paraît tellement facile, tellement simple.........Mais c'est que pour le réaliser, il faut du courage et de la volonté.......

    A bon entendeur..........

     

     


    votre commentaire
  • Les argiles et l'Homéopathie

    Les argiles sont un complément très intéressant à toute forme de thérapie.

    Il y a toujours à dire, et à témoigner.

    En usage externe, j'ai été témoin d'interventions assez salvatrices de l'argile sur certains eczémas très suintants, en complément d'un traitement de terrain Homéopathique, lorsque les dermocorticoïdes devenaient inopérants. (j'ai eu de très bons résultats en l'utilisant en poudre. Je ne le recommanderai pas, par contre, sur les eczémas secs, bien entendu.....). Il est presque évident, mais il faut toujours le rappeler, qu'il faut toujours dans ces cas réformer l'alimentation. L'expérience m'a montré qu'il n'y a pas de dogme dans ce domaine. Souvent le patient qui prend le temps d'expérimenter par lui même, finit par trouver ce qui engendre ses troubles, et ce qui l'améliore (souvent, tout de même, c'est l'excès de sucre....mais pas toujours...vivre et apprendre!)

     

    En usage externe, les applications de l'argile ne se résument bien entendu pas aux problèmes de peau. Il y en a bien d'autres, dont je parlerai dans un autre article.

    En usage interne, il est utile de rappeler les 3 principales argiles qu'on utilise pour la santé: la smectite, l'illite, et la montmorillonite.

    Dans le monde médical, en dehors de l'Homéopathie, on utilise très largement au moins deux de ces argiles:

    • la smectite, c'est le "fameux" SMECTA, qu'on utilise largement dans les diarrhées aigûes ou chroniques. son pouvoir adsorbant est le plus faible des trois variétés.
    • La montmorillonite, dont le pouvoir d'adsorbtion est le plus élevé de toutes. Elle est aussi connue sous le nom de "Terre de Fûller", et on l'utilise aux urgences (du moins on l'utilisait lorsque j'était interne) dans le traitement curatif de l'intoxication au paraquat, un redoutable insecticide. La "Terre de Fûller", dans cette indication, surpasse le charbon par son pouvoir désintoxicant.

    L'argile est une alliée préçieuse dans les soins médicaux. Inoffensive, elle peut avoir une action salvatrice parfois étonnante.......

    Lorsqu'on a établit un bon diagnostique médical, au besoin avec l'aide des examens complémentaires, l'usage conjoint des traitements classiques, de l'Homéopathie et de l'argile permet toujours d'obtenir une nette amélioration. Je l'ai vu, expérimenté sur de nombreux patients qui m'ont fait confiance.......

     Dr Jean Philippe Santourian

    Homeopathie Auriculothérapie Micronutrition

    06 81 16 95 62

    http://docfranc.eklablog.com/

    Centre Ananta

    Medecine Chinoise Massage Thaï

    Taï Ch'I Qi qong

    24 rue Frederic Mistral

    69003 LYON


    votre commentaire