• Suivi des Effets indésirables des vaccins covid

    SUIVI DES PHASES 3 et 4
    
    
    Petit suivi du retour des effets secondaires aux vaccins covid à AMM conditionnelle sur 
    les vaccins covid J&J1.
    Nouvel information de la part de l’ANSM qui est arrivée dans nos cabinets médicaux.
    « Très rare » thromboses associées à une thrombocytémie, accompagnés de saignements.

    Trois points à analyser :
    - la fréquence : « très rare ». A ce stade, on a une impression de « déjà vu », et pour cause, 
    le vaccin AstraZeneca2 a débuté de la même manière.
    En mars 2021, l’agence nationale de sécurité du médicament en parlait dans des termes très similaires.
    Puis, en avril, la classification est passée de « très rare », à « fréquent ».

    PUIS EN AVRIL 2021 LA MISE A JOUR

    
    -la maladie induite par le vaccin covid : il s’agit de caillots sanguins et d’hemorragie en même temps.
    Plutôt sérieux comme trouble : juste des caillots, et c’est le mort, la paralysie ou le handicap.
    Des caillots et des saignements en même temps, selon toute vraisemblance
    et compte tenu de l’agonie du système de soin, c’est un rendez vous gagnant au boulevard des allongés.
    -le report de compétence officiel : on est en phase 3 et 4, remarquez bien, donc, effectivement,
    on ne peut pas demander non plus aux industriels du vaccin de proposer une solution dans les temps.
    Ainsi, « consultez les recommandations en vigueur et/ou des spécialistes (par exemple, des hématologues,
    de spécialistes de la coagulation ) pour le diagnostic et le traitement de cette pathologie. »
    Une pathologie vaccino-induite-inédite3 ne peut raisonnablement pas bénéficier de recommandations
    de traitement avant l’heure.
    A la rigueur, comme le laisse entendre le rapport, des spécialistes d’une inconnue pourraient
    avoir une recommandation à faire4.
    Donc, en pratique, après une vaccination par vaccin covid Jenssen5, et jusqu’à TROIS SEMAINES
    après l’injection, restez attentifs à votre état de santé6 et faîtes le 15 ou bien consultez rapidement les urgences
    si vous avez des signes-non exhaustifs- comme : une perte de la fonction d’un membre, des troubles visuels,
    des douleurs abdominales, des troubles de la déglutition, une douleur thoracique, des saignements de nez ou d’ailleurs,
    une perte de la parole ou du mal à articuler,….Cette liste n’est pas complète bien entendu.

    Docoach

    Gotzsche, P. c. (2017). Deadly Medicines and Organised Crime. (C. P. T. and F. Group, Ed.).

    1 Corruption de médecins et collusion entre médecins d'essai et directeur médical de JJ, à la prescription du neuroleptique Risperidone RISPERDALR (Gotzsche, 2017)⁠

    2 Corruption à la prescription et vente illégale(non approuvée par la FDA) de Quetiapine(XEROQUELR)(Gotzsche, 2017)⁠

    3Anéfé, des caillots dans les vaisseaux du ventre, ça se voit peut être une fois tous les 20 ans en pratique quotidienne. La prise en charge est donc très bien codifiée : « faire le 15 », et prier…..

    4Qui devrait être, selon tout bon sens, de « faire le 15 »…….

    5C’est valable également avec les autres marques, bien entendu !

    6Et bien entendu, si possible, ne vivez pas en solitaire. Si vous ne pouvez plus parler ou ne pouvez plus vous déplacer, ou bien les deux, une tierce personne sera nécessaire pour agir.

    « Les boulettes de la pandémie (suite)Suivi des effets indésirables des vaccins covid »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :