• UNE SOCIETE SANS COLLECTIVITES.....

    Dans la série de mes "MODULES DE MYSTIFICATION":

    Au programme cette année, les écoles et les crèches!

    "L'école est....obligatoire"..... En fait c'est l'instruction qui l'est, et non pas la "collectivité d'enseignement "(notez en passant qu'on ne doit plus parler d'éducation. C'est un autre métier. Et cela ne semble plus concerner les parents......

    Si j'analyse la "collectivité d'enseignement" qu'on nomme l'Ecole de mon point de vue de soignant, je pourrai dire qu'elle est le creuset de bien des vices Humains: violence et vol. En tout cas sont concernés les écoles d'où sont venus les parents , consulter pour leurs enfants. Problèmes de communication, voire depressions (on à l'impression d'halluciner lorsqu'on voit ça à ces âges), souvent le résultat de persécutions inter-élèves, racket, voire actes de tortures psychologiques et d'agression physique.

    Mais, il est vrai, j'oubliais qu'il faut impérativement "socialiser" les enfants......

    Du point de vue "microbiologique", les périodes de rentrées scolaires sont une sorte de prélude silencieux aux incubations virales, bactériennes, fungiques, et parasitaires (n'oublions pas les poux!). En moins d'un mois de "socialisation", les cabinets médicaux débordent de syndromes viraux de toutes sortes chez les enfants "scolarisés", puis 15 jours après de gastro-entérite, le tout agrémenté d'un champignon entre les orteils (ou parfois à des endroits plus intimes) et, bien entendu, "cerise sur le gâteau", le fameux pediculus capitis, "pouls dans les cheveux".

    Oui, comme on peut le constater, "socialiser" les enfants est un devoir de sollicitude poignant......

    Peut on faire mieux ?

    Sans nul doute la crèche est devenu LE principal concurrent de l'école en termes d'"immunisation collective de masse". D'ailleurs, les infections de toutes sortes sont tellement nombreuses ET immunisantes: en effet, n'oubliez pas que les crèches sont un superbe moyen d'immuniser de manière la plus naturelle la population générale! On se demande même à quoi servent les vaccins , finalement, puisque les crèches, de par la variété microbienne qu'elles présentent aux gamins, proposent une sorte de vaccination globale, un "pack" en quelque sorte, bien plus complet que les fameux "11 vaccins en un", sortis dernièrement sur le marché.......Et pas besoin de piqûre, les gamins se boxent de plus en plus en bas âge, immunisant ainsi leur système musculaire et vasculaire. Que voudrait on de mieux ?