• la multivaccination "obligatoire entubatoire"...une soumission à l'autorité?

     

    Cette expérience met clairement en évidence le travers de l'attitude "bête et discipliné", que , tout un chacun, nous avons pû rencontrer chez notre semblable, derrière son comptoir par exemple.

    Morceler les responsabilités permet d'en arriver, par exemple, à un génocide. Celui qui conduit le train, ne fait que conduire. Celui qui fait l'arrestation ne fait qu'appréhender un suspect. Celui qui condamne ne rend qu'un jugement. Celui qui construit les camps ne fait que son travail d'ouvrier pendant que le concepteur ne fait que son travail d'architecte. Et on garde les plus cruels pour l'ultime et sinistre besogne d'execution ou de torture. Mais , avant cette dernière phase, tous n'ont fait qu'"obéir aux ordres", car ils sont "bêtes et disciplinés" (ils le disent eux même....), et il n'ont fait que ce pourquoi ils ont étés formés.

    Aujourd'hui il y a plusieurs illustrations du même procédé, ici même, dans le pays des Droits de l'Homme. La vaccination aux 11 valences et son application absurde en sont un exemple.

    Un patient me confiait il y a peu ce qui suit et que j'ai reproduit ici avec son accord:

    "Pourquoi avoir des carnets de notes et bulletins scolaires qui vous boulonnent la vie selon le bon vouloir et humeur d'un prof? Et ça à un âge où les erreurs sont nombreuses et salutaires? Pourquoi, brandissant la peur de l’échec, on soumet des générations d’écoliers à l’exécution sans critique de directives qu’il est insolent de vouloir même comprendre? Et pourquoi celui ou celle qui a la force de poser les questions qui dérangent ou de refuser d’exécuter bêtement des directives contraires à ses valeurs est-il sanctionné sans recours? Parce que, selon moi, on sélectionne ceux que Milgram a vu appuyer sur le bouton le plus docilement du monde. Quelqu’un qui dirait « oh bonhomme! Si tu veux électrocuter le gars en face tu le fait toi-même, espèce de taré! » Ce serait tout un monde qui s’effondre! Quel soldat irait faire la guerre? Quel huissier irait mettre des familles à la rue pour quelques billets? Quel médecin vaccinerait en connaissance de cause?"

     

    L'HAS a succédé à l'Affsaps, la Cotisation Foncière des Entreprises à la Taxe professionnelle. La technique qui consiste à garder une même institution aux noms différents est bien connue dans le domaine de la "Dîme et de la Gabelle", mais -je trouve- un peu plus sournoise dans le domaine des autorités scientifiques. En effet, on a coutume de se réfèrer de manière systématique aux "études scientifiques" pour appuyer une affirmation. Et ce, aujourd'hui, autant chez les contestataires que chez les défenseurs. En effet, on "oppose" souvent une étude à une autre. C'est malveillant sans critiquer la méthode de "production" d'une étude dîte scientifique.

    Ainsi, on se soustrait à une autorité, pour se soumettre à une autre. Méfions nous.

    Le bon sens, cette petite voix qui vous vient de vos "grand-mères", est en train de s''éteindre. Il était une période où l'âge avancé était gage de bon sens. Cela n'est plus le cas. En caricaturant, grosso modo, après 50ans, vous êtes "gaga". Il faut dire qu'à la façon dont on déboulonne le cerveau des jeunes avec des sidcoms aussi débiles que "plus belle la vie" et autre "star wars 8", il ne faut pas trop s'en étonner. Mais passons.

    Car des Anciens qui font référence en terme de Sagesse, aujourd'hui, tu peux t'accrocher pour en trouver.

    Alors, quoi? On la trouve où, la référence sur laquelle s'appuyer?

    Dans les Sacro-Saintes Etudes Scientifiques. Là voilà l'autorité.

    Mais sa remise en question se fait trop souvent sur l'autorité d'autres études. Cette confusion est voulue. Elle mène à la soumission, une fois de plus.

    D'ailleurs, qui croyez vous capables de réaliser une Sacro-Sainte Etude Scientifique ?

    Avez vous une idée du budget que ça demande?

    Qui sont donc ceux/celles qui peuvent se le permettre, à part les Laboratoires du Médicament, les Professionnels de l'alimentation de masse, de l'Immobilier, ou encore les Vendeurs de Canons, les gros spéculateurs de la Bourse et les Banques?

    En passant, comment as-t-on pû laisser faire des audits, au sein de l'Hôpital Publique, par des professionnels de l'Industrie Agro Alimentaire? (authentique, j'étais encore interne quand je l'ai vu)

    On se lave les mains dans le sang de milliers de milliard de nos semblables et on ne s'en rend pas compte. Mon grand père, fuyant un génocide et trouvant refuge en France, a été employé à fabriquer des outils qui serviront à fabriquer des outils pour fabriquer des armes de Guerre. L'ironie de ce sinistre monde n'a pas de limite. Avons nous le courage et les moyens de regarder un peu plus loin que le bout de notre nez pour cesser de participer à un massacre mondial? Ou bien acceptons nous de fournir encore notre sueur à des marchands de Guerre, d'Armes et de Pinard ? (ok, pour le Pinard, ça on peut, faut quand même pas déconner je vous vois venir là ;-), mais pour le reste........Bon, allez, j'extrapole un peu là du monde de la Santé en France au désastre Humain Mondial, dont on vous libère la conscience par des dons à des organismes Humanitaires qui s'en trouvent dépouillés avant même d'avoir pû faire un effort de sauvetage à l'autre bout de la planète (je connais bien le problème, j'ai vu de mes yeux ce que les mafias locales peuvent faire). 

    Alors, les gens?

    Tout le monde s'en fout?

    O tempora, o mores.....

    Docoach

    « Sachez que je ferai tout, mais alors tout ce qui est en mon pouvoir......Presse Médicale et bilan 2017.... »

  • Commentaires

    1
    POV'JULIETTE
    Mardi 9 Janvier à 18:24

    Je vous recommande une excellente illustration de cette expérience  dans le film d'Henri Verneuil "I comme Icare".

    Merci pour vos articles "humeurs" qui vous font honneur et bravo pour vos progrès en latin

    Errare humanum est perseverare diabolicum...

    2
    Samedi 13 Janvier à 15:32

    "I comme Icare" m'a inspiré clairement pour ce post. Ainsi qu'un autre, moins connu peut être pour les plus jeunes (?), dans lequel la soumission à l'autorité est moins mise en avant, mais clairement dénoncée (par un journaliste joué par Bruno Kremer): il s'agit de "Section Spéciale" de Costa Gavras. Moins mise en avant, au profit de la conviction de l'accomplissement d'une "noble" Tâche.......Amusant d'ailleurs comme la langue Française peut donner deux sens diametralement opposés au même mot (ici "Tâche", en l'occurrence. Il y a aussi "Représentatif" dans le contexte de Démocratie Représentative qui en est un autre.........Comprenne qui pourra...). Bref les deux films se complètent assez bien pour illustrer la manière dont une poignée peut manipuler la masse......

    Merci à vous de lire et de partager un instant mon point de vue.

    Et pour ce qui est du latin.smile...Sic transit gloria mundi ;-)

      • POV'JULIETTE
        Dimanche 14 Janvier à 11:34

        un mot contre tous ces maux "résiste"...

        (dans l'oreille la voix de France Gall chantant la chanson de Michel Berger )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :